Monthly Archives: August 2015

Les politiciens passent à l’attaque contre la finition dans les salons de massage

C’est une bien noble cause et j’espère que ceux de nos représentants qui se dressent avec vigueur contre ce phénomène, sauront faire preuve de fermeté, de dureté, même, voir de jusqu’au boutisme, pour gagner ce combat.

Que leur poignets ne faiblissent pas, qu’ils tiennent bon la hampe, au bout de laquelle flotte l’étendard sanglant, ou plutôt gluant (glissons)! Cette croisade d’un genre nouveau devrait leur inspirer une réflexion sur leur propre métier, eux aussi massent les foules avant l’érection (l’élection, pardon), mais par contre, leurs clients ne connaissent pas la finition. Ils commencent avec des fleurs, des promesses de bonheur, du teasing. Ils titillent, ils flirtent, ils cherchent l’intimité, ils papouillent, mais à la fin, rien.

Aucun électeur n’a jamais jouit, ils nous laissent sur notre faim, pourtant, on a payé!

Le communisme chinois est-il soluble dans l’acide?

Quand le barrage des Trois Gorges débordait et que son réservoir s’enlisait, un sinologue avait dit “si le barrage pète, le parti saute”. Avec les problèmes d’eau, un autre avait affirmé que “si la Chine devait manquer d’eau, l’économie cesserait d’aller à toute vapeur”.

Pas de nature à désarçonner quelqu’un qui a fait la Longue Marche. A Tianjin, le Parti reste donc de marbre face aux habitants d’une ville qui protestent parce qu’ils dormaient à côté de produits toxiques qui ont explosé. Elle est bonne, celle-là! Comme si le Parti, héritier légitime d’un Empire multimillénaire et de l’exquise culture qui va de pair, avait du temps à perdre avec la sécurité industrielle d’un port.

En vérité, c’est de la faute d’hommes d’affaires sans envergure et d’une poignée de fonctionnaires sans ambition du Parti, qui ne le sont plus. Vérifications faites par les scientifiques de la capitale, les gaz émis n’étaient pas si toxiques, l’explosion pas si importante et la toxicité est revenue tout de suite à la normale. Ceux qui réclame au gouvernement un remboursement de leurs appartements neufs désormais posés sur un tas de ruines fumantes, ils peuvent se brosser. S’ils insistaient, ou s’ils avaient la tentation de verser dans la violence verbale ou physique, ils apprendraient vite les conséquences, en Chine, d’un comportement anti-social.  Après quelques mois de censure, de prison pour les écologistes et les pseudos journalistes qui s’agitent, tout le monde aura oublié et l’économie socialiste de marché avec caractéristiques chinoises aura repris le dessus.